Un lien familial
  • Éditeur québécois

Comment l’amour fonctionne-t-il dans un monde désenchanté comme le nôtre ? Qu’est-ce qui peut attacher deux êtres l’un à l’autre ? Quelle vérité se cache sous le désir qui les rapproche ? Et quel mensonge ?

Magalie, quarante ans, est designer de cuisines. Elle vit avec Mathieu, le père de sa fille, un avocat qui la trompe, et qu’elle trompe en retour. À cause d’un lien de famille qui les rapproche tout à coup, elle fait la connaissance de Guillaume, policier de son métier et père célibataire. Au bout de quelques mois remplis de révélations, de malentendus et d’un chassé-croisé d’intrigues, la vie de chacun d’eux aura basculé pour les laisser devant quoi ? Un tas de cendres ? Ou la perspective d’un recommencement, qui sera peut-être la répétition de ce qu’ils ont déjà vécu, espéré, souffert ?

Roman de l’amour moderne, Un lien familial est en même temps un superbe roman de mœurs, le tableau drôle et impitoyable d’une époque où la décoration d’une cuisine peut acquérir une importance presque égale à celle qu’avaient naguère le salut des âmes et le sort des disparus. Avec ce regard narquois, cet humour si fin et cette prose élégante que ses nombreux lecteurs lui connaissent, Nadine Bismuth nous tend ici un miroir de nous-mêmes et de ce qu’est devenue notre existence dans ce monde dont nous sommes à la fois les témoins et les personnages, privés de repères, mais obstinément attachés à nos rêves.